Economie & emploiPolitique & social

DataGrandEst : la région se dote d’un outil opendata digne de ce nom, au service de tous

La Région Grand Est a lancé officiellement DataGrandEst ce 16 novembre 2021, une démarche partenariale pour le développement d’une stratégie régionale de la donnée publique ouverte (open data).

Il s’agit, pour la région, ses acteurs institutionnels et l’ensemble de ses acteurs économiques et associatifs, d’entrer pleinement dans l’ère de la donnée publique accessible à toutes et à tous. Une porte ouverte vers le croisement et le recroisement de nombreuses données afin tout autant de s’informer en profondeur, en détail et dans le temps, que d’exploiter ces données pour identifier de nouveaux modèles, étudier des faisabilités ou encore proposer de nouveaux services.

En 2017, sous l’impulsion de l’Etat et de la Région, un important réseau d’acteurs s’était fédéré sous l’appellation GéoGrandEst. Ce réseau, uniquement dédié aux informations géographiques et plutôt à destination des experts en la matière, regroupait des collectivités territoriales, des services de l’Etat, des universitaires, des enseignants, des chercheurs et des acteurs publics et privés de la donnée géographique, l’information géographique étant précurseur de l’ouverture des données.

Afin d’élargir le périmètre à l’ensemble des données et d’ouvrir l’accès au plus grand nombre, GéoGrandEst devient donc DataGrandEst en cette fin d’année 2021. DataGrandEst démarre ainsi avec 43 adhérents, 500 organismes partenaires et plus de 2 000 jeux de données documentées ouvertes au jour du lancement.

Charge désormais aux collectivités et aux corps constitués de s’en accaparer le potentiel, mais aussi de l’alimenter avec leurs propres données : agences d’urbanismes, agences d’attractivité et de tourisme, etc… qui disposent désormais d’un outil mutualisé et gratuit pour faire connaître leurs données.

Reste à voir si les élus et les services, dont la première réaction est parfois la peur de voir ces données être retournées contre eux (puisqu’elles mettent leur travail en lumière, mais aussi les défauts), se mettront enfin à mettre en libre accès, régulièrement et sur un spectre de plus en plus large, les données qui, après tout, appartiennent aux administrés qui leur ont confié responsabilités et missions.

Une enquête inédite auprès des collectivités du Grand Est

En amont de la journée de lancement de DataGrandEst, la Région et l’Etat avaient lancé une grande enquête auprès des collectivités territoriales concernées par les obligations d’ouverture des données publiques (les communes, les EPCI et les départements).

Objectifs de cette enquête : mesurer la prise en compte de ces nouveaux enjeux par les collectivités, évaluer le degré d’avancement des démarches engagées et comprendre les besoins des territoires.

Résultats : près de 80% des collectivités disent avoir compris l’enjeu sur leur territoire, et 23% d’entre elles auraient déjà engagé des démarches internes pour préparer la diffusion de leurs données. En revanche, les aspects techniques demeurent un obstacle important: les territoires ont besoin d’être accompagnés. 75% se disent satisfaits de l’ouverture du portail DataGrandEst qui pourra héberger leurs données, 83% espèrent des formations mutualisées, et 91% souhaitent un travail collectif sur les données en elles-mêmes.

Le lancement officiel de DataGrandEst a eu lieu le 16 novembre 2021 à Bliiida (Metz), tiers lieux et siège de la French Tech East.

Quelles utilisations à ce stade ?

En attendant de voir de nouveaux jeux de données s’agréger dans DataGrandEst, il est dores et déjà possible d’envisager des utilisations avec les données déjà présentes. Ainsi, le partage, la production des données et leur valorisation actuels permettent d’ores et déjà de disposer d’applications faciles d’emploi pour explorer les données, comme par exemple de :

  • Consulter l’évolution de l’urbanisme en Grand Est : pour les élus et les dirigeants, cela permet de définir les politiques d’aménagement à privilégier
  • Visualiser les postes de dépenses du budget de la Région Grand Est ou de l’Etat dans le cadre du Plan de Relance : pour plus de transparence et de compréhension par les citoyens
  • Identifier les bâtiments à fort potentiel solaire : les entreprises peuvent réaliser immédiatement des devis pour optimiser les économies d’énergie.
  • Connaître l’organisation administrative de son territoire : recueillir des informations sur la population et la situation fiscale de sa ville, savoir à quelle communauté de communes ou à quelle agglomération appartient sa commune, etc.
  • Consulter un plan cadastral : visualiser des photographies aériennes, des informations liées à la biodiversité, les infrastructures et les limites cadastrales d’un territoire.

Pour consulter les données de DataGrandEst, visitez le site internet dédié sur www.datagrandest.fr

Bouton retour en haut de la page

Bloqueur de publicité détecté

Bonjour, nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité. Nous comprenons pourquoi sur certains sites web, mais savez-vous que cela fragilise les éditeurs de presse locale ? Nous vous invitons à les aider à financer leur activité, en ajoutant à la liste des sites autorisés, tous les média d'information locale que vous visitez. Merci !